AccueilActualitéJ'aime mon cœur, questionnaire interactif pour tester vos risques cardiaques

J’aime mon cœur, questionnaire interactif pour tester vos risques cardiaques

Si vous remarquez une faute d’orthographe, vous pouvez nous la signaler en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

La Fédération Française de Cardiologie a mis en ligne il y a quelques jours un questionnaire interactif dans le but de sensibiliser le grand public aux maladies cardiaques.

Intitulé J’aime mon cœur, ce questionnaire a pour vocation en 3 minutes d’établir un bilan de vos risques cardiaques à l’aide de questions à choix multiples simples.

Les 35 questions sont regroupées en 6 thématiques :

  • votre état civil (sexe, âge…)
  • alimentation
  • relation au tabac
  • les situations à risque (alcool, sommeil…)
  • stress
  • travail

Ce questionnaire est très bien réalisé graphiquement et il vous permettra de faire un petit bilan rapidement. Bref, un moyen ludique et rapide de faire un point sur ses risques cardiaques (accéder au questionnaire).

J’ai fait le test et globalement je m’en sors pas trop mal… ouf !

federation-francaise-cardiologie-bilan

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de la Fédération Française de Cardiologie !

Voila en tout cas une bonne utilisation du web ! Plutôt réussie comme campagne de sensibilisation non ?

Article mis à jour le 18 janvier 2017 par Byothe

Byothehttps://byothe.fr
Papa quadra fasciné par le web, je passe une grande partie de mon temps à faire de la veille pour vous dégoter les meilleures actus.Trucs et astuces, humour, sites web et high-tech constituent l’essentiel des sujets que je souhaite traiter ici… mais je ne manquerai pas de vous proposer des bons plans glanés çà et là sur la toile…

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Newsletter

Abonnez-vous, et recevez chaque lundi un résumé de l’actu du web

Dernières news

Au hasard

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :