AccueilActualité7 conseils en BD pour éviter de relayer les fausses infos sur...

7 conseils en BD pour éviter de relayer les fausses infos sur le web !

Si vous remarquez une faute d’orthographe, vous pouvez nous la signaler en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

Depuis que le web est web, de nombreuses informations circulent sur la toile. Problème, parmi ces informations il devient de plus en plus courant de tomber sur des articles complètement bidon ! C’est un fait, mais ce n’est pas une fatalité. Le premier réflexe à avoir, c’est de se méfier de tout ce que vous lisez sur le web… Il ne faut pas tomber dans la parano, mais il y a quelques principes faciles à respecter pour ne pas propager d’informations totalement truquées.

C’est une habitude que j’ai prise il y a déjà de nombreuses années, mais dès qu’une information paraît trop belle pour être vraie, je mène mon enquête… quelle en est la source, un site bien connu ou un blog obscur… puis j’essaye de croiser l’info avec d’autres news issues d’autres sources. Est-ce que toutes se rejoignent ? Facile à dire, mais pas toujours facile à vérifier. La courte bande dessinée ci-dessous cherche justement à vous donner quelques clés pour ne plus se laisser avoir.

Elle a été réalisée par l’équipe de fact-checking brésilienne Aos Fatos, en partenariat avec l’International Fact-Checking Network de l’Institut Poynter. Elle a été traduite en français par Les Décodeurs du Monde. Tous ces organismes visent à promouvoir l’importance de la vérification des faits en premier lieu par les journalistes (oui, malheureusement cela semble de moins en moins courant), mais également par tout le monde en faisant appel au sens critique des gens.

Voici donc les principaux conseils illustrés par cette BD pour ne pas se laisser avoir par de fausses informations :

  • Vérifiez la source
  • Ne vous contentez pas du titre… lisez l’article pour juger de sa crédibilité
  • Vérifiez l’auteur (un article signé est plus crédible)
  • Faites de recherches sur Google pour obtenir plus d’information ou l’invalider
  • Ne partagez pas d’infos douteuses
  • Faites le tour des sites de vérifications de faits (Les Décodeurs ou l’incontournable HoaxBuster…)

Enfin, n’hésitez pas à en parler aux plus jeunes, ceux qui font leurs premiers pas sur le web… cibles faciles pour les infos bidons !

Source FactCheckingDay

Byothehttps://byothe.fr
Papa quadra fasciné par le web, je passe une grande partie de mon temps à faire de la veille pour vous dégoter les meilleures actus.Trucs et astuces, humour, sites web et high-tech constituent l’essentiel des sujets que je souhaite traiter ici… mais je ne manquerai pas de vous proposer des bons plans glanés çà et là sur la toile…

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

  1. Ajoutons à ces recommandations qu’il est possible de publier un éventuel avis critique lorsque le site incriminé parait dans Google My Business qui indexe des sites d’information technique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Newsletter

Abonnez-vous, et recevez chaque lundi un résumé de l’actu du web

Dernières news

Au hasard

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :