AccueilSites webDictation, un outil en ligne pour dicter tous vos textes !

Dictation, un outil en ligne pour dicter tous vos textes !

Si vous remarquez une faute d’orthographe, vous pouvez nous la signaler en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

Si vous êtes un peu flemmard, le site que je vais vous présenter aujourd’hui devrait vous plaire. En effet, Dictation est un outil en ligne gratuit qui va retranscrire les textes que vous lui dictez.

Cet outil s’appuie sur le très puissant moteur de reconnaissance vocale développé par Google et est ainsi capable de comprendre une trentaine de langues, dont le français. Son principal avantage c’est qu’il ne nécessite aucune installation comme cela peut être le cas avec la plupart des logiciels de reconnaissance vocale. Directement utilisable dans votre navigateur web, la seule manipulation que vous aurez à faire sera d’autoriser l’utilisation de votre micro.

Dictation dispose d’une interface minimaliste et se présente comme une page de cahier que vous allez pouvoir remplir en dictant votre texte. Pour cela, privilégiez un environnement calme, sans bruits de fonds et surtout ne parlez pas trop vite et articulez bien. Si vous respectez ces conseils simples, la reconnaissance vocale devrait s’avérer redoutable !

dictation essai
Ce n’est pas parfait, mais mon micro fonctionne assez mal…

Un lexique est également disponible dans chaque langue pour vous montrer les différents mots clés permettant de passer à la ligne, ajouter de la ponctuation…

dictation mots cles

Si vous vous inquiétez pour l’utilisation qui pourrait être faite de vos textes, aucune inquiétude à avoir. Ce que vous avez dicté n’est stocké que dans le cache de votre navigateur et ne transite donc pas par Internet… Internet n’est utilisé que pour faire marcher la reconnaissance vocale : votre voix est envoyée sur les serveurs de Google via Chrome en HTTPS mais n’y est pas stockée.

Petit bémol cependant, pour faire fonctionner Dictation, vous devrez obligatoirement utiliser Chrome, car c’est le seul navigateur avec lequel l’outil est compatible. Cela s’explique probablement par l’utilisation des technologies de reconnaissance vocale de Google.

Enfin, lorsque vous avez terminé de dicter votre texte, Dictation propose quelques fonctionnalités assez sympas. Vous pouvez copier votre texte dans le presse-papier, le télécharger au format .txt, l’envoyer par mail, l’imprimer… ou encore l’écouter avec la voix de votre choix.

dictation text to speech

Au final, le système n’est pas parfait, mais fonctionne suffisamment bien pour envisager une utilisation assez poussée de cet outil ! En tout cas je vous laisse essayer pour que vous puissiez vous faire une idée ! N’hésitez pas à nous faire vos retours d’expérience dans les commentaires ci-dessous !

Dictation

Article mis à jour le 24 janvier 2021 par Byothe

Byothehttps://byothe.fr
Papa quadra fasciné par le web, je passe une grande partie de mon temps à faire de la veille pour vous dégoter les meilleures actus.Trucs et astuces, humour, sites web et high-tech constituent l’essentiel des sujets que je souhaite traiter ici… mais je ne manquerai pas de vous proposer des bons plans glanés çà et là sur la toile…

Articles similaires

5 COMMENTAIRES

  1. pourquoi le texte s’affiche et saute, impossible de le notersur la page du cahier. je suis pourtant sur Chrome.Max Duval

  2.  
    “Ce que vous avez dicté n’est stocké que dans le cache de votre navigateur et ne transite donc pas par Internet… Internet n’est utilisé que pour faire marcher la reconnaissance vocale.”
     
    Pour faire marcher la reconnaissance vocale, il faut bien tout envoyer sur le web : le son en émission, le texte en réception. Si ce sont les outils Google qui tournent derrière, tout est donc envoyé chez Google.
     

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Newsletter

Abonnez-vous, et recevez chaque lundi un résumé de l’actu du web

Dernières news

Au hasard

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :