AccueilTrucs et astucesComment effacer le disque de travail sur Mac ?

Comment effacer le disque de travail sur Mac ?

Si vous remarquez une faute d’orthographe, vous pouvez nous la signaler en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

Si vous avez l’habitude de travailler sur un logiciel de création, comme le célèbre Photoshop, vous avez peut-être déjà été confronté au message suivant : « disque de travail saturé ». Cette erreur courante peut-être très handicapante et se produire régulièrement. Fort heureusement, il est simple d’effacer le disque de travail d’un Mac et travailler sereinement. Voici comment vous y prendre.

Qu’est-ce qu’un disque de travail sur Mac ?

Avant toute chose, il convient de comprendre ce qu’est un disque de travail. Le disque de travail fonctionne de la même manière que la RAM. Il s’agit d’une mémoire temporaire. Les données stockées dans le disque de travail ont vocation a été réutilisée rapidement, ou à être supprimées. Elles permettent aux programmes de fonctionner plus rapidement.

Pourquoi le disque de travail peut être saturé ?

Dans certaines situations, ces fichiers censés être temporaires ne sont pas supprimés. Cela peut arriver si vous quittez Photoshop de la mauvaise manière, en éteignant directement votre ordinateur, par exemple. À force, ils s’accumulent et le message « disque de travail saturé  » apparaît fatalement. L’espace disponible du disque de travail est fait pour être temporaire, il n’est donc pas très vaste. Une autre explication est que l’espace de stockage de votre Mac est plein. Le disque de travail se situe dans cet espace de stockage global, s’il est saturé, le disque de travail ne peut plus fonctionner.

Comment vider le disque de travail de votre Mac ?

Remédier à un problème de disque de travail plein est très simple. Voici les différentes étapes à mettre en place pour faire de la place sur votre disque.

Effacer les fichiers temporaires 

La première chose à faire, et la plus évidente, est de supprimer les fichiers temporaires inutiles du disque de travail. Pour repérer les fichiers temporaires, tapez « .tmp ». dans votre Finder. Il vous suffit de sélectionner ces fichiers et de les supprimer.

Libérer de l’espace sur le disque de votre Mac

Si cela ne règle pas le problème, il est possible que le souci se situe au niveau de l’espace de stockage de votre Mac. Faites de la place dans votre disque interne en supprimant les applications et fichiers volumineux que vous n’utilisez plus. Pensez également à vider votre cache et votre corbeille.

Déplacez le disque de travail sur un disque dur externe

Une bonne manière de vous assurer que votre disque de travail aura toujours la place nécessaire à son bon fonctionnement est de le placer dans un disque dur externe. Vous bénéficierez alors de beaucoup plus de place pour traiter les fichiers temporaires.

Utiliser une solution logicielle dédiée

Plutôt que de réaliser manuellement toutes ces opérations, sachez que certains logiciels vous permettent de vider votre disque de travail et votre espace de stockage de façon automatique. Ces programmes vont chercher les fichiers inutiles et les supprimer. Il s’agit d’une solution à la fois simple et efficace de régler votre problème.

Vous savez désormais comment vous débarrasser du problème de disque de travail saturé. Vous pouvez laisser libre cours à votre créativité en toute sérénité !

Article mis à jour le 9 novembre 2021 par Byothe

Byothehttps://byothe.fr
Papa quadra fasciné par le web, je passe une grande partie de mon temps à faire de la veille pour vous dégoter les meilleures actus.Trucs et astuces, humour, sites web et high-tech constituent l’essentiel des sujets que je souhaite traiter ici… mais je ne manquerai pas de vous proposer des bons plans glanés çà et là sur la toile…

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Newsletter

Abonnez-vous, et recevez chaque lundi un résumé de l’actu du web

Dernières news

Au hasard

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :