AccueilHigh TechPlatine Thomson TT700 : craquez pour le vinyle !

Platine Thomson TT700 : craquez pour le vinyle !

Quand j’étais petit, nous avions à la maison une platine vinyle sur laquelle il m’arrivait d’écouter quelques disques et notamment la BO de Ghostbusters… Je n’ai pas le souvenir d’avoir possédé des vinyles à l’époque, car nous étions déjà bien avancés dans l’âge de la cassette puis du CD. Et pourtant, le vinyle est vraiment associé à mes jeunes années ! Alors, quand Thomson m’a proposé de tester leur platine TT700, j’ai dit banco et j’ai filé m’acheter mes premiers vinyles !

collection vinyles

Mais plus qu’une lubie, le regain d’attrait pour le vinyle est une vraie tendance. En 2020 ce ne sont pas moins de 4.5 millions de disques qui ont été vendus en France à des audiophiles de tous âges ! 40% des acheteurs de vinyles ont moins de 35 ans !

En effet, le tout numérique n’est pas pour demain. Et cette tendance du vinyle le démontre ! Quel plaisir de posséder une collection de disque… quel bonheur de les sortir de leur étui pour les écouter sur un platine élégante ! Le son du vinyle reste inimitable. C’est un son chaud, vivant et doté de quelques imperfections qui font tout son charme !

tt700 01 | Platine Thomson TT700 : craquez pour le vinyle !

Après quelques semaines d’utilisation, voici donc mes premiers retours sur la platine Thomson TT700 !

Déballage et installation

Si vous avez lu mon introduction, vous avez certainement compris que je ne suis pas un pro du vinyle ! J’ai donc découvert le contenu du carton sans trop comprendre à quoi j’avais à faire… mais rassurez-vous, je m’en suis très bien sorti !

La platine TT700 arrive donc en plusieurs morceaux dans le carton ! D’un côté, la platine en elle-même et de l’autre, diverses pièces à assembler : le plateau tournant en aggloméré, la protection du plateau en silicone, le contrepoids du bras et le couvercle translucide fumé. Rien de bien compliqué, mais pour un néophyte, on pourra regretter l’absence d’une notice d’assemblage dans le carton. On retrouvera uniquement un papier expliquant le montage et le réglage du contrepoids du bras de lecture. Pas étonnant, c’est la seule opération qui ne s’improvise pas !

Au niveau des accessoires inclus dans le carton, la marque fournit un câble RCA male-male permettant de connecter la platine à une chaine ou à un ampli ainsi qu’un câble RCA vers jack 3.5mm. On trouve également un petit bloc d’alimentation secteur et l’adaptateur pour les disques 45 tours.

Et c’est parti pour un tour… ou 33 ou 45…

La mise en route de l’appareil est plutôt simple. Pour la première utilisation, il faudra libérer le bras de lecture attaché à la pareil pour éviter de bouger pendant le transport, brancher l’alimentation et connecter la platine à des enceintes ou à une chaîne.

En effet, la platine est dotée d’un préampli qui va vous permettre de l’utiliser très facilement sur la plupart des appareils audio. La TT700 dispose également d’une sortie phono pour pouvoir la brancher sur un amplificateur. L’activation ou la désactivation du préampli se fait à l’aide d’un petit bouton situé à l’arrière de la bête.

platine vinyle thomson tt700 details

Bras de lecture

Le bras de lecture est équipé d’un contrepoids réglable en fonction de la cellule phono installé à l’autre bout du bras. En effet, chaque fabricant de tête de lecture va spécifier une force d’appuie spécifique… donc si vous changez de tête de lecture vous pourrez régler ce contrepoids de manière adéquat.

La platine dispose également d’un système d’antiskating (ou anti-patinage). Ce système permet de corriger la force centripète exercée sur la cellule phono qui pousse la tête de lecture vers l’intérieur des sillons du disques. Cela permet donc d’éviter une usure prématurée du disque et du diamant !

Enfin, le bras de lecture dispose d’un système de retour automatique qui s’active ou se désactive à l’aide d’un petit bouton situé derrière l’appareil. Ainsi, lorsque le disque est fini le bras va se ranger automatiquement et le plateau va arrêter de tourner.

Tête de lecture

Tout au bout du bras, la tête de lecture est équipée d’une cellule AT91 signée Audio Technica… Efficace et précise elle fait vraiment un bon boulot !

platine vinyle thomson tt700 6 | Platine Thomson TT700 : craquez pour le vinyle !

Boutons

Au niveau des boutons, la platine TT700 intègre 3 interrupteurs.

Le premier permet tout simplement d’allumer ou d’éteindre la platine. A ce niveau, on regrettera d’ailleurs l’absence d’une petite led indiquant l’état de l’appareil (allumé/éteint).

Le second sert à régler la vitesse de rotation du plateau (33 ou 45 tours par minute).

Et le troisième est utilisé pour démarrer la lecture d’un disque ou arrêter le plateau. Et ce qui est bien avec un platine, c’est que le bouton « Stop » (symbolisé par un carré) est le même que le bouton pause 😉 !

platine vinyle thomson tt700 7 | Platine Thomson TT700 : craquez pour le vinyle !

Un design élégant et moderne

Avec la platine TT700, Thomson a résolument cherché à proposer un produit moderne et élégant. Sa finesse, ses courbes et le choix des coloris en font un très beau produit que vous n’aurez pas besoin de cacher (à moins de vivre dans du mobilier Louis XVI). Quand on se rapproche un peu on regrettera cependant le choix du plastique pour l’habillage de la platine. De plus, les divers boutons font un peu « cheap » avec leur plastique gris qui apparaît très léger lors de manipulations.

platine vinyle thomson tt700 4 | Platine Thomson TT700 : craquez pour le vinyle !

Seul regret, aucun emplacement n’a été prévu pour stocker ou ranger l’adaptateur 45 tours… Du coup il traine jusqu’au jour il finira par disparaître comme toutes les affaires qui trainent. Dommage.

Et le son dans tout ça ?

Comme je le répète souvent lorsque je fais des tests de matériels audio, je ne suis pas un « pro du son ». Je vous fais donc un retour sur la base de mes attentes et mes impressions.

J’ai donc testé la TT700 en mode préampli activé et branché sur mon ampli Auna avec une paire d’enceintes colonne Eltax Monitor IX.

Lors des premières écoutes, j’ai été impressionné par la qualité du son. Un son clair, net, sans bavures avec quelques craquement sur certains disques.

Puis au fil des écoutes j’ai vraiment apprécié de retrouver la chaleur du son d’un vinyle avec ses petites imperfections. La cellule AT91 fait bien son boulot et permet de donner un son vraiment propre et agréable à cette platine de milieu de gamme.

Caractéristiques techniques

Type de platine :Semi-automatique à entraînement par courroie
Modes de lecture :33 et 45 tours
Tête de lecture :AT91 signée Audio Technica
Bras :Contrepoids réglable et antiskating
Retour automatique du bras (désactivable)
Couvercle :Transparent et amovible
Pré-amplification :oui (désactivable)
Sorties :Ligne/Phone RCA
Alimentation :Secteur 230V
Accessoires inclus :Câble RCA vers jack 3.5mm
Câble RCA male/male
Adaptateur 45 tours
Cordon d’alimentation
Dimensions :45 x 38.5 x 12.5 cm
Prix officiel :199.90 euros

En conclusion

La platine vinyle Thomson TT700 est un beau produit pour découvrir ou redécouvrir le monde du Vinyle. Avec un prix raisonnable, cette platine offre un niveau de performance très satisfaisant.

Points forts

  • Finesse et design élégant
  • Préampli intégré et désactivable
  • Réglages faciles et nombreux (contrepoids, pitch…)
  • Bon rapport qualité/prix

Points faibles

  • Pas de notice de montage dans la boite
  • Pas de voyant indiquant que la platine est allumée
  • Pas d’emplacement pour ranger l’adaptateur 45 tours
Design
Fonctionnalités
Qualité du son
Rapport qualité/prix
Byothe
Byothehttps://byothe.fr
Papa quadra fasciné par le web, je passe une grande partie de mon temps à faire de la veille pour vous dégoter les meilleures actus.Trucs et astuces, humour, sites web et high-tech constituent l’essentiel des sujets que je souhaite traiter ici… mais je ne manquerai pas de vous proposer des bons plans glanés çà et là sur la toile…

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Newsletter

Abonnez-vous, et recevez chaque lundi un résumé de l’actu du web

Dernières news

Au hasard

Quand j'étais petit, nous avions à la maison une platine vinyle sur laquelle il m'arrivait d'écouter quelques disques et notamment la BO de Ghostbusters... Je n'ai pas le souvenir d'avoir possédé des vinyles à l'époque, car nous étions déjà bien avancés dans l'âge de...Platine Thomson TT700 : craquez pour le vinyle !