AccueilPartenairesLes meilleures technologies des années 2000

Les meilleures technologies des années 2000

La décennie des années 2000 a été l’une des plus prolifiques pour les innovations technologiques. En regardant de plus près, l’on peut dire qu’il existe un grand fossé entre l’époque des années 90 et celle des années 2010. Aujourd’hui, revoyons ensemble quelques-unes des meilleures inventions technologiques ayant révolutionné la première décennie du 21eme siècle.

La Wii

La Nintendo Wii est peut-être la toute première console à avoir réellement ouvert le marché des jeux vidéo à un public novice. La Wii est une console qui permet de contrôler les commandes majoritairement à partir de mouvements physiques réels. Elle est assurément le précurseur des consoles dont les contrôleurs sont basés sur le mouvement. Après son franc succès sur le marché (plus de 71 millions d’exemplaires vendus), des géants comme SONY et Microsoft ont emboîté le pas à Nintendo avec respectivement la Playstation Move et le système Kinect. Aujourd’hui, un grand nombre d’adeptes vibre toujours avec certains jeux de la Wii qui ont eu un franc succès commercial. Plusieurs millions de personnes peuvent ainsi s’adonner au golf, au tennis ou encore au karaoké en se dépensant physiquement et en étant totalement immergés.

La digitalisation des casinos en ligne

Au cours de cette décennie quasi mythique pour la technologie, la numérisation et la dématérialisation de produits et services battaient leur plein. L’un des éléments à en avoir profité à long terme se trouve être les casinos en ligne. En effet, les sites de paris en ligne ont facilité la tâche aux adeptes des jeux de hasard en leur permettant d’accéder aux paris à tout moment et depuis n’importe quel endroit. Les plateformes de paris en ligne ont connu une grande popularisation vers la fin de la décennie et se sont mis à grappiller du terrain face aux casinos terrestres régulièrement fréquentés à l’époque.

Aujourd’hui la digitalisation prend encore plus son sens avec les restrictions résultantes du coronavirus. Les différents services proposés par les sites de paris en ligne se sont diversifiés et la concurrence s’est intensément accrue dans le secteur. À l’heure de laisser libre cours à leur plaisir du jeu, les parieurs ont une multiplicité de choix et peuvent se rendre sur les meilleurs casinos en ligne français proposant des productions, bonus et promotions toutes plus intéressantes les uns que les autres. Par exemple, ce guide de casino vous aide à trouver les sites de paris les plus pertinents et les mieux indiqués pour vivre des expériences uniques. Ces meilleurs casinos en ligne français ont presque pris aujourd’hui la place des casinos terrestres, et cela, grâce à la technologie, à la convivialité et à l’accès facile à leurs services. Ils proposent la quasi-totalité des services d’un casino terrestre à savoir les jeux de machines à sous, les jeux de tables, en live avec croupiers, avec à la clé des gains très intéressants à remporter.

L’IPod

Les plus anciens mélomanes vous diront ȏ combien ils ont été émerveillés de cette invention monumentale qu’était l’IPod ; un lecteur dont presque personne ne se rappelle aujourd’hui. En fait, bien avant l’émergence de ce bijou de Apple, les lecteurs MP3 n’étaient pas vraiment commodes. On pense notamment aux baladeurs CD ou encore au légendaire Walkman à cassette, qui étaient les seules solutions viables qui permettaient de porter et d’écouter de la musique en mouvement, mais qui restaient quand même volumineux et plutôt encombrants. Lorsque l’emblématique Steve Jobs crée donc ce baladeur numérique, qui tiendrait facilement dans la paume d’une main, ce fut un succès retentissant à travers le monde entier qui l’adopte naturellement aux dépens des anciens lecteurs MP3. L’IPod fut d’ailleurs à l’origine de la sortie de l’IPhone, une autre remarquable invention. Ce baladeur numérique légendaire qu’est l’IPod est marqué par des chiffres incroyables qui parlent d’eux-mêmes. Les plus nostalgiques le gardent sûrement encore dans leurs tiroirs pour se remémorer leurs meilleurs instants des années 2000.

La TV LCD

La technologie de la télévision à tube cathodique est morte un peu avant les années 2010. D’après une étude de GFK sur les ventes de Téléviseurs en France, il était attendu pas moins de 90 % de ventes de téléviseurs à écrans plats. Une relégation au second plan de cette grosse télévision, qui représente plus les retransmissions blanc/noir des années 80, paraissait évidente. La substitution avait débuté depuis 2004, et jusqu’à 2010, on dénote environ 35 % de croissance des achats des téléviseurs LCD à écran plat. Aujourd’hui, plusieurs technologies ont eu le temps de se succéder en ce qui concerne la netteté des images transmises sur nos écrans (4K, Ultra HD) ou la qualité intrinsèque des écrans qui composent les nouveaux postes téléviseurs (LED, QLED, OLED).

La clé USB

Les toutes premières clés USB avaient un stockage d’environ 8 Méga Octets, une capacité ridicule de nos jours, mais qui l’était beaucoup moins dans les années 2000 ! Avant ce concept, les disquettes et les CD faisaient rage, mais peinaient vraiment dans la commodité de leur utilisation. Avec les clés USB désormais, il était question de facilité d’utilisation, de rapidité et même par la suite de stockage plus volumineux. IBM et Trek technology, créateurs de ces supports de stockage, n’ont pas tardé à proposer, avec les concurrents du marché, d’autres modèles présentant des capacités de plus en plus élevées. En à peine une année, Netac technology lançait une clé USB à 1 Giga Octet. La vitesse de transfert des données a connu également des évolutions passant de l’USB 1.0 un peu avant 2000, à l’USB 2.0 puis au 3.0 dans les années 2010. L’aisance avec laquelle les disquettes et les CD Rom ont été évincés du marché par les Clé USB en dit long sur la révolution engagée par ces supports très pratiques jusqu’à ce jour dans leurs domaines.

BlackBerry

BlackBerry était une production de l’entreprise RIM (Research In Motion) qui eut un gros succès quelque temps à peine après sa première sortie, aux alentours des années 2000. Son hégémonie était telle qu’on ne s’imaginait jamais qu’aujourd’hui elle ne détiendrait qu’environ 3 % du marché des smartphones. Avec son système de messagerie particulier, l’intégration des e-mails et un agenda en application qui le rendait unique, BlackBerry fut pour beaucoup une inspiration dans la conception matérielle et logicielle des téléphones que nous utilisons tous aujourd’hui. Longtemps leader des ventes sur le marché Américain, RIM se fait grappiller progressivement des parts de marché avec la sortie de l’IPhone en 2007, puis du système d’exploitation de Google l’année d’après. Ses tentatives de se réinventer resteront malheureusement vaines.

Bluetooth

D’un point de vue simple, le Bluetooth est une solution de communication à courte distance qui permet d’interconnecter des appareils par le biais de brèves fréquences radio. Lancée par Ericsson, IBM, Intel, Nokia et Toshiba, cette technologie bat encore du fer chaud de nos jours. C’est beaucoup dire sur son utilité et son caractère unique conservé jusqu’aujourd’hui. Pour transférer des fichiers entre différents appareils sans le moindre câble, le Bluetooth reste une solution majeure depuis toutes ces années, et son utilisation se poursuit de diverses manières comme par exemple la création du Ouffer X-mini SUPA, une enceinte Bluetooth se rapprochant de la configuration d’une chaine Hi-fi et dont le Bluetooth a simplifié l’utilisation.

YouTube

YouTube qu’on ne présente plus est né d’un besoin que tout le monde ressentait à l’époque : celui de pouvoir partager et accéder facilement à des contenus vidéos. Steve Chen, Jawed Karim et Chad Hurley, en ce temps salariés de l’entreprise PayPal, décident de créer un réseau qui permettrait de répondre à ce besoin. Ils démarraient leur start-up à partir de très peu comme c’est souvent le cas des plus grandes entreprises. Les quelques mois qui ont suivi le lancement de YouTube furent fulgurants. Steve Chen et ses acolytes enregistrent sur leur réseau près de 65 000 vidéos par jour. La toute première vidéo de YouTube, celle de Jawed Karim compte plusieurs millions de vues depuis 2005. YouTube avait un tel potentiel qu’il fut racheté en 2006, une année après sa création, par le géant Google pour une somme d’1,65 milliard de dollars. Avec un quota actuel de 2 milliards d’abonnés mensuels, on peut dire que le pari de Google est remporté haut la main.

Android

Le géant système qui détient aujourd’hui une grande partie des parts de marché débute du rachat d’une société Américaine par Google, qui sent décidément tous les bons coups. Ce dernier cherchait à développer son propre système d’exploitation, mais à l’époque, chaque développeur protégeait ses données et il était quasi impossible d’atteindre un idéal en matière de compatibilité des différents appareils du marché. C’est alors qu’après la sortie de l’IPhone et de son système iOS, toute la concurrence fut doublée par le géant Apple qui décidait donc de trouver en riposte un consensus afin de produire un système d’exploitation viable. Google s’unit à une trentaine d’entreprises du secteur pour produire ce qui est désormais le système d’exploitation le plus utilisé sur les smartphones modernes aujourd’hui.

La box internet

En 2002, lorsque l’opérateur internet Free lance le concept de la Box internet avec sa Freebox, peu s’y intéressent. L’entreprise, qui jusque-là se concentrait sur l’internet gratuit à bas débit, proposait quelque chose de tout nouveau : une connexion internet illimitée, l’accès aux chaînes télévisées et à un forfait appel mobile, le tout moyennant à peine 30 € le mois. La formule de Free commence toutefois à prendre progressivement sur les mois qui suivent ; de plus en plus de familles adoptent cette petite boîte qui favorise une configuration de foyer à domicile, puis 2006 fut l’année de l’explosion. Cette année-là, tous les opérateurs mobiles sortaient leur version de la Box. Actuellement, cette révolution des années 2000 est présente dans la grande majorité des foyers en France.

Article mis à jour le 27 juillet 2022 par Byothe

Byothe
Byothehttps://byothe.fr
Papa quadra fasciné par le web, je passe une grande partie de mon temps à faire de la veille pour vous dégoter les meilleures actus.Trucs et astuces, humour, sites web et high-tech constituent l’essentiel des sujets que je souhaite traiter ici… mais je ne manquerai pas de vous proposer des bons plans glanés çà et là sur la toile…

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Newsletter

Abonnez-vous, et recevez chaque lundi un résumé de l’actu du web

Dernières news

Au hasard